Lutte contre Ebola : le microcerclage de Koropara prend fin ce vendredi

Suite à la réapparition du virus Ebola dans la sous-préfecture de Koropara (N’zérékoré), la Coordination nationale de riposte à Ebola a lancé un microcerclage dans la localité ainsi que certains villages environnants pour “casser la chaîne de propagation du virus” le 24 mars dernier. Ce microcerclage sera levé à partir de ce vendredi. C’est le chargé de communication de la coordination qui l’a annoncé mercredi sur les antennes de Renaissance FM.

Selon Fodé Tass Sylla, la situation sanitaire à Koropara est désormais sous contrôle. «Nous avons fait des ratissages. Nous avons effectué des activités de sensibilisation (…) et fourni des kits de lavage de mains», a-t-il indiqué avant d’assurer que «la situation est parfaitement sous contrôle» là-bas. «Donc, poursuit M. Sylla, nos agents qui sont sur place s’apprêtent à lever le camp (…) nos équipes vont se retirer à partir du vendredi 15 avril».

Quant à la femme — contact — qui était portée disparue, le charge de communication de la Coordination nationale de riposte à Ebola a annoncé qu’elle était retrouvée et se trouvait en bonne santé. Sur le nombre de malade confirmé, M. Sylla a indiqué qu’à ce jour il ne reste plus qu’un seul cas sur toute l’étendue du territoire national. Ce cas confirmé se trouve au Centre de traitement Ebola (CTE) de N’zérékoré où deux doses du vaccin Z-Map lui ont été administrées. Après cette levée du microcerclage, le village de Koropara sera maintenu sous surveillance durant 21 jours supplémentaires.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.