Lutte contre le Covid: des transgressions à ciel ouvert

En parcourant rues et ruelles boueuses et insalubres de la capitale, on se rend compte des mesures de lutte contre le Covid-19 sont ignorées, tout bonnement, à part sur le pont 8 novembre où des policiers sont souvent postés ou à Donka, sur la corniche.

Cette situation semble fâcher Alpha Condé. Celui-ci déplore en effet« les comportements non civiques de nombreux citoyens qui respectent de moins en moins les gestes barrières préconisés par les autorités sanitaires et notamment le port du masque et le dépistage systématique avant tout déplacement de Conakry vers l’intérieur du pays. »

Selon le porte-parole du gouvernement, Alpha Condé a insisté sur le fait que les progrès réalisés dans la lutte contre cette pandémie avec la faiblesse de la létalité et la hausse du taux de guérison en Guinée ne doivent pas occulter la gravité de la pandémie au double plan sanitaire et économique.

Et de poursuivre : « La Guinée ne doit donc pas baisser la garde au risque de connaitre le recul enregistré par certains pays dont les gouvernements se sont retrouvés dans l’obligation de prendre de nouveau des mesures drastiques allant jusqu’au confinement des populations du fait du relâchement intervenu dans le respect des mesures de prévention. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.