Lutte contre l’insécurité : Des conseillers locaux de sécurité et de prévention de la délinquance installés

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité et la délinquance à Conakry, des conseillers locaux de sécurité et de prévention de la délinquance, dans les cinq communes de Conakry ont été installés vendredi à leurs fonctions.

Ces plateformes d’échanges vont permettre  de lutter contre l’insécurité dans la capitale. Ils ont été officiellement installés en présence de plusieurs membres du gouvernement

Ces Conseillers Locaux de sécurité et Prévention Délinquance (CLPD)  sont des espaces permanents de concertation. Ils réunissent les forces de sécurité, la population et les autorités locales sur les enjeux de sécurité. Constitués d’une vingtaine de membre chacun, ils vont faciliter aussi l’introduction de la police de proximité.

Pour Sébastien Gourreaux, Directeur de COGENTA, la sécurité c’est l’affaire de tous : « la sécurité n’est pas seulement l’apanage et la responsabilité des forces de sécurité. C’est la responsabilité de tous et chacun. L’idée c’est vraiment une co-production de la sécurité, sur la base d’un diagnostic partagé sur l’état de la sécurité dans les quartiers, dans les communes pour que le conseil puisse travailler des actions, des réponses ».

La mise en place de ces conseillers locaux de sécurité et de prévention de la délinquance est une grande avancée dans les reformes des forces de défense et de sécurité.

Mouramany Cissé, Conseiller chargé de sécurité à la présidence a procédé à leur installation :

« Les membres des conseillers locaux de sécurité et de prévention de la délinquance, sont officiellement déclarés installés à partir de l’instant, dans leurs nouvelles fonctions.

Présent à la cérémonie, le ministre la Sécurité et la Protection civile, souhaite l’extension du projet à l’intérieur du pays :

« Je m’empresse à vous inviter à tenir dans les meilleurs délais vos premières gestions. Je tiens à rassurer les partenaires  que le soutien du gouvernement, à travers  le ministère de la Sécurité et la Protection civile ne fera pas défaut».

Avant de terminer son intervention, Me Abdoul Kabélé Camara a lancé un appel pressant aux populations :

«La sécurité c’est vous parce que c’est en votre sein que se trouvent les délinquants qui circulent, qui y dorment et qui passent même les produits de leur criminalité à leurs parents et à leurs voisins»,a-t-il rappelé.

Il reste à voir si ces conseillers locaux sécurité et de prévention de la délinquance parviendront à mettre fin à l’insécurité dans notre pays, là où les différents corps de la police et de la gendarmerie ont échoué.

Abdoul Wahab Barry, Kababachir.com

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.