Madifing Diané dit agir au nom de la légitime défense !

Un verrou à faire sauter pour la paix à Labé ! C’est le leitmotiv qui anime le FNDC en faisant dégommer le gouverneur de région. Madifing Diané qui a militarisé la ville dit agir au nom de la légitime défense, car, « Les manifestants sont dans la violence. Moi je ne fais que me défendre. Les moyens que j’ai, je me défendrai sans hésitation. J’ai la capacité de me justifier devant qui que ce soit. Je suis dans la légitime défense avec mes hommes. »

Et ce gouverneur d’ajouter : «Ils  sont armés, ils sont dans la ville. Ils tirent et ce sont les manifestants qui tirent. » Faux, réplique dans la presse le député Cellou Baldé : « Il y a des renforts qui viennent de partout, ils militarisent les préfectures de la Moyenne Guinée. Il va falloir continuer la lutte. Il y a eu deux jeunes qui ont été assassinés par l’armée qu’il avait réquisitionnée. On ne peut pas accepter que les préfets de Dalaba et de Pita soient tous inquiétés et chassés alors qu’ils n’ont pas tué des jeunes et que Madifing  Diané, qui a ordonné l’assassinant de jeunes manifestants, continue de rester à son poste gouverneur de région. »

Aux dernières nouvelles, Madifing qui avait été exfiltré de son bureau est dans un lieu sûr et continue de souffler sur les braises. Les manifestants cherchent sa tête, pendant que des blessés se sont vu refuser les urgences de l’hôpital régional.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.