Madifing Diané tente de rassurer: ‘’La réouverture des frontières ne prendra pas du temps’’

Fermées depuis de près de 5 mois, les frontières entre la Guinée et certains pays voisins comme la Sierra Léone, le Sénégal et la Guinée Bissau devraient rouvrir bientôt. C’est en tout cas la promesse faite par le Gouverneur de la région administrative de Labé.

Selon Madifing Diané,  la fermeture de nos frontières n’a pas été imposée, mais il le fallait compte tenu des menaces qui pesaient contre le pays.

“La situation des travailleurs de cette région, surtout durant l’année écoulée, les travailleurs ont lourdement souffert ils continuent encore à souffrir, par exemple la fermeture de nos frontières est venu renforcée cette souffrance. La fermeture de nos frontières n’a pas été imposée parce qu’il fallait le faire, c’était une nécessité obligatoire pour la protection de la population de cette région et pour la protection des populations guinéennes, tellement était rude la menace qui pesait sur le pays, c’est ce qui amené les autorités à fermer la frontière”, a-t-il tenté de justifier.

A la question de savoir quand est-ce que ces frontières vont rouvrir, Madinfing Diané ne donne pas de délai, mais promet que désormais c’est ‘’une question du temps.’’

“Je peux vous rassurer que sa réouverture ne prendra pas du temps parce qu’aujourd’hui on se réjouit très sincèrement de constater qu’il y a l’accalmie qui progressivement s’installe dans la région. Ce que je peux vous dire, j’ai été très satisfait de ce calme qui règne dans la région, mais les choses n’ont pas été facile”, a laissé entendre le gouverneur de Labé.

A noter qu’en raison de cette décision de fermeture, plusieurs camions et leurs marchandises se trouvent être bloqués aux différentes frontières. Une situation qui a entrainé la hausse des prix des certains produits.

De Labé Souleymane Camara pour www.kababachir.com   

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.