Le Maire de Siguiri revient sur sa mésaventure : «J’ai été battu, ils m’ont frappé par des coupe-coupes pour me blesser… »

Comme annoncé dans nos précédentes éditions, la ville de Siguiri, fief traditionnel du RPG, a été le théâtre d’affrontements ce lundi entre factions rivales du RPG-Arc-ciel. A l’origine des violences enregistrées dans la commune urbaine, la mise en place de la délégation spéciale qui divise les RPGistes.

Selon un bilan provisoire, le Maire, a été agressé, son véhicule endommagé et son domicile saccagé par des jeunes en colère.

Admis d’urgence à l’hôpital pour des soins, Aboubacar Sidiki Traoré, le Maire de la Commune, explique les circonstances de sa mésaventure.

« Je suis à l’hôpital, j’ai été battu, ils m’ont frappé par des coupe-coupes pour me blesser. Ils ont saccagé ma voiture et ils sont allés même à la maison. Ma famille est à côté de moi à l’hôpital içi, par ce que je suis couché, je suis sous perfusion. Ils sont allés à la maison, casser le portail, casser les portes des chambres, rentrer prendre tout, dévaster la chambre. » a expliqué Aboubacar Sidiki Traoré au micro de notre confrère de mosaiqueguinee.com.

La victime accuse le camp de Sékou Savané, son rival, d’être à l’origine de cette attaque. « C’est Sékou Savané qui est derrière tout ça. », accuse Aboubacar Sidiki Traoré.

Depuis les dernières élections présidentielles, le parti au pouvoir traverse une crise interne qui perdure.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.