Mais qui peut bien être ce ‘’Chinois’’ de Don Kass ?

« Le Chinois est mort ». Cela aurait bien pu être le titre d’un court métrage. En effet, depuis que cette phrase a été lancée, elle a rendu plus célèbre le Premier ministre. Kassory Fofana a fait l’objet de dérision sur les réseaux sociaux, à cause notamment de sa bourde liée à l’arrêt d’un projet d’électrification dans la région de la Savane.

Mais qui peut bien être ce ‘’Chinois’’ de Don Kass ? On a eu droit à quelques indices.  Première précision, ce n’est pas un Chinois, plutôt un Coréen. Son nom : Lee Kyu Sung, un sud-coréen qui était, selon certaines sources, le représentant du patronat de son pays en Afrique de l’Ouest. Ce sud asiatique est arrivé en Guinée en 2015,  année électorale. Il se serait rendu à plusieurs reprises en Haute-Guinée pour viabiliser le projet d’électrification. Lee Kyu Sung,à peine les démarches entamées, meurt dans un hôtel. Avec lui, de l’avis de Kassory Fofana, le projet est également mort. Le 4 mars 2016, il a été distingué à titre posthume, Grand Maître des Ordres Nationaux de Guinée. Ce titre fait actuellement le tour de la toile.

Au moment des faits, Kassory Fofana était Ministre en charge des investissements et des partenariats public-privé c’est à ce titre qu’il a intervenu devant les RPGistes venus de la Haute-Guinée. Allant jusqu’à faire une autre bourde au moment même où la tension sociale et politique fait tanguer le régime : «Nous allons établir l’ordre public en Guinée. Entre la loi et l’ordre public qui est la sécurité des citoyens et de leurs biens, je choisis l’ordre public sans lequel rien ne peut être fait. Au nom de quoi des partis politiques, des organisations de la société civile et le syndicat peuvent prendre en otage tout un pays. Lundi grève, mardi, ville morte, mercredi, marche… Aucun pays au monde ne fonctionne ainsi. Simplement le Pr. Alpha Condé a sorti la Guinée de l’ombre, il veut en faire un bijou, on veut lui en empêcher. » Le Chinois est mort, vive l’arrêt des projets !

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.