Makalé Camara et Alpha Condé : le torchon brûle !

Entre Alpha Condé et sa ministre des Affaires étrangères ou de ce qui en reste, ce n’est vraiment pas les atomes crochus. Makalé Camara, 59 ans bien connue des Guinéens pour avoir occupé de hautes fonctions sous le régime de Lansana Conté, notamment comme ministre de l’Agriculture, puis ambassadeur au Sénégal et en France est à l’étroit.

Alpha Condé n’a aucune considération pour elle. Il voyage au compte de l’Etat avec d’autres ministres, reléguant au second plan, la quinquagénaire déjà mise en mal, avec l’arrivée par effraction d’une certaine Mama Kanny Diallo à la Coopération internationale, du Plan, etc. La nouvelle épouse a fini par tout ratisser. Tout dépouiller. Elle a grignoté tant aux Finances qu’aux Affaires étrangères. L’arbitre triche et fait semblant ne rien comprendre. Malgré tout, Makalé ploie mais ne rompt pas. Il reste qu’aujourd’hui, c’est la lassitude.

Le torchon brûle. Alpha ne reconnait plus sa ministre, il la rabroue parfois sur le tarmac de l’aéroport, comme ce fut le cas de son récent voyage sur Moscou où il est allé négocier avec Poutine, son histoire de 3è mandat. Le départ de Makalé ne saurait être une surprise, au regard des rapports difficiles qu’elle entretient avec l’homme de Sékhoutouréya. Et son maladroit et invivable chef de Cabinet, Ahmed Tidiane Sakho qui ne cesse de vicier l’air aux Affaires Étrangères est un boulet.

Cet orage intervient au moment même où son rêve est brisé, lamentablement suite au refus des Basse-côtiers d’installer le Kountigui d’Elhadj Sékhouna Soumah, l’autre soutien de l’actuelle ministre des Affaires étrangères. Gouverner avec Alpha Condé, c’est vraiment la croix et la bannière. C’est à prendre ou à laisser. Tout le monde n’est pas Mama Kanny quand même !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.