Makanéra ménage Diané : les non-dits d’un résigné !

Il dit tout et n’importe quoi à l’encontre de Dalein Diallo, son sujet favori et inoxydable. MakanéraKaké, le griot du principal opposant d’Alpha Condé devenu le laquais de ce dernier s’adonne à cœur joie aux attaques, aux dénis et au mépris afin de jouir de l’attention de la galaxie présidentielle.

Il a été l’un des promoteurs de la présidence à vie. Il est aussi de ceux qui saquent encore et toujours le leader de l’UFDG. Voilà que Mohamed Diané est en train ménager sa monture et d’assainir le parti présidentiel. C’est ainsi qu’il a mis en place la commission chargée de l’organisation de l’investiture d’Alpha Condé. Un tremplin pour lui d’éloigner les opportunistes et autres griots inconstants de la trempe de MakanéraKaké. Sachant bien humer l’avenir, le griot ménage, sans réussir.

Déjà, le Ministre d’Etat chargé des Affaires Présidentielles a rendu compte le jeudi dernier des travaux de la Commission nationale d’investiture du Président de la République, un évènement prévu le mardi 15 décembre 2020. Nulle part Makanéra ne fait partie : «Nous ne pouvons être tous sur cette liste d’une trentaine de personnes. Moi, j’en suis fier quand c’est chaud on m’appelle quand il s’agit de fêter, on m’oublie. Je n’ai pas vu Bantamasow, je n’ai pas vu Ibrahima Kourouma. Il y a beaucoup de personnes qui méritent », se lâche-t-il résigné. A travers cette sortie, Makanéra lèche les bottes de Diané. Il sait plus que quiconque que sa vie en dépend. Surtout qu’il est un militant opportuniste et largement conventionnel. 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.