Mali: Les journalistes initiés aux techniques de reportage en zone de conflit


Le Mali connait une escalade de violence et d’insécurité, causée par des attaques terroristes récurrentes et des conflits intercommunautaires.

Tunis (dpa) – Des journalistes maliens ont été initiés aux «techniques de reportage en zone de conflit» lors d’un séminaire de formation, organisé du 20 au 22 novembre 2019, par l’UNESCO, à Mopti, région située au centre du Mali. Cette formation s’inscrit dans le cadre du projet baptisé «autonomiser les jeunes en Afrique à travers les médias et la communication», financé par l’Italie et mis en œuvre dans 8 pays africains (Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Guinée-Conakry, Mali, Niger, Nigéria et Sénégal), selon des médias.

La formation a été dispensée par des «experts» de la «Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali» (MINUSMA) et de «l’Organisation internationale pour les migrations» (OIM). Elle a profité à une vingtaine de journalistes venus de «toutes» les régions du Mali, pays en proie à une escalade de violence et d’insécurité, causée par des attaques terroristes récurrentes et des conflits intercommunautaires.

Les journalistes concernés ont été initiés aux mesures de sécurité à adopter lors de la réalisation de reportages en zones de conflits, aux bonnes pratiques de communication en période de crise, et au droit des migrants. Les recommandations issues de ce séminaire ont porté notamment sur La mise en place d’un «réseau de journalistes sensibles aux conflits» dont le siège sera basé au sein des locaux de l’ONU à Mopti.

Keywords: Médias Journalistes Protection Conflits Formation UNESCO MINUSMA OIM Stabilisation

Source: https://www.dpa-news.de/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.