Malinkés, paria d’Alpha Condé : Bantama charge Goureissy Condé !

« Je ne peux pas tout vous citer et lorsque Alpha Condé a été arrêté en 1998 c’était quelqu’un d’autre qui était ministre de la sécurité et qui est là mais je me réserve de dire son nom. C’est pour dire que je connais profondément ce grand parti.»

Bantama Sow est loin de calmer le jeu. Poings fermés il accuse et charge l’ancien Médiateur de la République, limogé par Alpha Condé. Cette accusation nous pousse tout de même à revenir sur les autres accusations d’Alpha Condé, lorsqu’il a été appréhendé à Pinet, dans l’extrême Sud de la Guinée, alors que les frontières étaient fermées. Revenant sur cette affaire de Pinet, Alpha déclare dans un mémo : « Le ministre de la Sécurité Sékou Gouréissy Condé et son mentor, Ibrahima Kassory Fofana (actuel proche des proches de Condé, après lui avoir asséné des coups verbaux, NDLR) étaient les plus acharnés. »

Et Alpha de poursuivre : « Kassory Fofana qui se considérait comme le dauphin avait fait une OPA (offre publique d’achat) sur l’Etat et l’administration. Il avait tissé une véritable toile d’araignée sur l’appareil d’Etat. Pour lui, je restais le seul obstacle à ses ambitions. » S’agissant de Goureissy, Alpha Condé estime que c’est lui « qui a répandu cette rumeur» ayant trait à une compromission avec un expatrié Togolais. « Le ministre Ibrahima Kassory Fofana qui se considérait comme le dauphin, a convaincu Conté que Sékou Gouréissy Condé s’engageait, lui, à le faire. Dès la nomination de ce dernier, une vaste campagne de désinformation et de manipulation a été minutieusement orchestrée », note Alpha Condé.

En retournant le couteau dans la plaie, Bantama pense aider son mentor. Et pourtant, il met à l’étroit car, un de ses proches est bien impliqué dans cette affaire de Pinet. Le RPG est manifestement devenu, une pétaudière. N’importe qui peut parler et dire du n’importe quoi. De quoi plonger Alpha dans les sondages et aiguiser l’appétit de voir ce parti s’insuffler du sang neuf. Trop tard, car, il vit ses derniers instants.

Sage prédiction. Qu’en en soit retenue.

Jeanne Fofana,www.kababachir.com

  1. Cissé Mamady dit

    Ça va se savoir.

  2. Walker THETRUE dit

    Bantama est une petite personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.