MAMOU: les citoyens de la commune urbaine confrontés à un manque d’eau.

Depuis le début de la saison sèche, les citoyens de la
commune urbaine de Mamou rencontrent d’énormes difficultés dans
l’approvisionnement en eau potable. Ils parcourent des kilomètres
avant de trouver un site approprié. Du quatier Petel à Loppet en
passant par Almamya, Poudriere et Abattoir, les populations affichent un
visage de désolation. C’est le cas de Mme Houleymatou Keita du quartier
poudrière. Elle indique avoir fait deux (2) semaines  sans voir une
goutte d’eau tomber de son robinet, installé par la SEG(société des
eaux de guinée):<< Avant je pouvais avoir de l’eau une à deux fois
dans la semaine, mais cette fois-ci je suis à ma deuxième semaines et
toujours rien>>.   Interrogé sur le manque fréquent d’eau dans les
robinets, Mamadou Keita le chef de zone de Mamou accuse la situation
géographique de la ville:<<Mamou est installée sur des collines et
cela ne nous permet pas d’évacuer jusqu’a dans les hauteurs>>.

Une situation qui préoccupe les couches confondues qui fustigent cet
état de fait surtout au lendemain de la journée mondiale de l’eau ou
chacun devrait être servit en eau potable car dit-on souvent que l’eau
c’est « la vie ». Pour l’heure, bon nombre de citoyens se posent la
question de savoir pourquoi la guinée n’est pas en mesure d’offrir de
l’eau potable à sa population étant le château d’eau de l’Afrique
occidentale.

Alpha Oumar Sylla correspondant de www.kababachir.com
à Mamou.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.