MAMOU : Manifestions des joueurs de l’équipe préfectorale

Les joueurs de l’équipe préfectorale de football de Bafing FC, se sont dirigés ce matin dans les environs de 10h au gouvernorat de Mamou, pour cause la situation du terrain de football ‘’Mikael Diakité’’ en état de dégradation poussée.

Très tôt le matin, l’ensemble des jeunes footballeurs des différents clubs informels de la préfecture et l’équipe préfectorale de Mamou se sont donnés rendez vous au PK zéro, tout près de la Brigade de la Gendarmerie départementale de la région de Mamou d’où le départ, pour ensuite rallié le gouvernorat, enfin de rencontrer les autorités régionale.

Arriver devant le gouverneur, le capitaine de l’équipe représentant les manifestants a donné le motif de la manifestions, « au nom de toute la jeunesse sportive de Mamou, nous somme venu sagement s’aligner afin de savoir quelle est la suite de notre stade préfectoral.

Nous avons vu aujourd’hui toutes les infrastructures de Mamou en place traitées et fini, mais notre terrain n’a pas été touché. Donc on aimerai savoir si notre terrain a été oublié ou s’il ne faisait pas partir des infrastructures devant abriter le 56e anniversaire de l’indépendance ».

Après une longue acclamation des manifestants à leur capitaine, au tour du gouverneur Mr Amadou Oury Diallo d’apporter des éléments de réponse « Nous avons, le préfet et moi dans le bureau de Mr le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, qui s’occupe des infrastructures des anniversaires, exposé le problème, il nous a dit qu’il partait pour Kankan, c’est d’ailleurs là où il est présentement, qu’il repassera par là et nous a promis de faire quelque chose dans ce sens. Donc soyez rassuré qu’on fera quelque chose pour le stade et la gare routière ».

Joint au téléphone, l’entraineur du Bafing FC Coach Hassan Barry a tenu à préciser que cette manifestation avant tout n’est pas politique parce que certaines personnes vont pensées autrement. Selon lui, le terrain est devenu une poubelle car pour jouer, ils sont obligés tous les jours de dégager les ordures.

Sachant que le club préfectoral de Mamou doit commencer la compétition lui permettant de monter en division 2, le Coach Hassan Barry affirme que s’il ne trouve pas de terrain de jeu, il démissionnera avec l’ensemble des joueurs de son équipe.

Espérons que les promesses des autorités régionales ne seront pas que des vains mots.

Attendons de voir la suite !

BARRY Mamadou Mouctar, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.