Mamou: Reprise des manifestations des étudiants, la ville assiégée par les forces de l’ordre

Ce mardi matin, les étudiants de l’Institut Supérieur de Technologie ont exprimés à nouveau leur colère, en
réclamant la libération de leurs camarades arrêtés. Malgré les
conseils des responsables de l’IST Telico les étudiants sont descendus
dans la rue. Arrivés au camp militaire, situé au quartier Abattoir, les
étudiants ont été dispersés par les gendarmes qui avait installés un
check point. Voyant cette barrière, ils ont remboursé chemin et se sont
retrouvés au lycée Grand Ducal et à l’école primaire de l’Abattoir où
ils ont voulu les mettre dans la danse. Sur les lieux, les forces
l’ordre interviendront à l’aide des tirs de gaz lacrymogènes jusqu’a ce que
les élèves hôtes ont été libéré. Rencontrer Sidiki Camara, Procureur
au TPI de Mamou, a indiqué que des renforts des agents sont venus de
Labé et de Kindia et que le procès des étudiants arrêtés est prévu
pour demain.

Alpha Oumar Sylla Mamou,correspondant www.kababachir.com
à Mamou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.