Manif du 14 octobre : Le FNDC appelle les forces de sécurité à jouer son rôle « républicain »


Alors qu’il y a un grand risque d’affrontement ce lundi 14 octobre, date de la première manifestation du FNDC, depuis sa création, le FNDC appelle les forces de défense et de sécurité de jouer leur « rôle républicain à l’image  de l’armée burkinabé, soudanaise et algérienne, en refusant d’obéir à un ordre manifestement illégal.

« On lance un appel à l’armée à la police et à la gendarmerie de nous éviter un bain de sang en Guinée. De refuser également d’obéir à un ordre ou décision manifestement illégale conformément à l’esprit de la Constitution. Nous sommes à un moment de notre histoire ou chacun de nous doit saisir le bon côté. Nous avons suivi le comportement de l’armée au Burkina, du soudan vis-à-vis de leurs populations. Nous souhaitons pour une fois que l’armée soit républicaine et qu’elle n’obéisse pas un ordre ou décision illégale », a indiqué Ibrahima Diallo, chargé des opérations du FNDC.

Comme on le voit, le bras de fer  reste très tendu entre pouvoir et opposition, pendant le débat autour d’une nouvelle Constitution divise les guinées , et est loin d’être clos.

Alfred Bangoura, www.kababchir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.