Manifestation de l’opposition : aucun incident signalé à la mi-journée‏

Ce mardi 16 août 2016, l’opposition guinéenne appelle à manifester pour dénoncer la façon dont le pays est géré par le régime du président Alpha Condé. En effet, les opposants entendent dénoncer la mal-gouvernance, les problèmes sociaux, la crise politique, entre autres. L’itinéraire donné par le gouvernorat de Conakry va du carrefour de Bambeto à la terrasse du stade du 28 septembre en passant par les ronds points de Hamdallaye et de la Belle-Vue.

A la mi-journée, la circulation est morose sur la route Le Prince, jugée favorable à l’opposition . De Kagbelein jusqu’au point ralliement — ramené au siège de l’Union des forces du changement (UFC), à Petit Symbaya — en passant par la Cimenterie, Sonfonia et Enco 5, il n’y a pas d’embouteillages. La circulation est fluide. Quelques véhicules, souvent particuliers, circulent sur la route déserte. Aucun incident n’est encore répertorié. Les citoyens circulent librement pour le moment. Pas de barricades sur la chaussée.

Un gendarme interrogé nous a laissé entendre que toutes les dispositions sont prises pour le bon déroulement de la marche, qui a débuté sous la forte pluie qui s’abat sur la ville. «Nous avons la sécurité de toute la ville de Conakry. Nous sommes là pour sécuriser [les manifestants], pas pour les réprimer», a assuré le directeur des Unités d’interventions de la police nationale, Ansoumane Camara Baffoé.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.