Mankeur Ndiaye-Alpha Condé : à quelque chose malheur est bon !

Si ce fut une bourde, elle est bien venue. Si aussi c’est un pic pour dissuader les adeptes de la présidence à vie c’est encore une option bien accueillie. L’un ou l’autre cas, lors du dernier huis clos du sommet de l’Union africaine, le ministre sénégalais des Affaires étrangères MankeurNdiaye a remué la boîte qui a fâché Alpha Condé dont les velléités pour un 3è mandat et une campagne pour la cause ne trompent plus personne.

Incident diplomatique ou pas, «interprétation ou utilisation à des fins inavouées » ou « manipulation et intoxication » comme le dit la diplomatie sénégalaise pas, la sortie de MankeurNdiaye a permis aux et aux autres de comprendre jusqu’où Alpha Condé est allergique à l’évocation de mandat prorogé. Comme quoi, à quelque chose malheur est bon. « MackySall fait actuellement son deuxième mandat à la tête du NEPAD et s’il s’oppose à la réforme proposée, ce n’est pas parce qu’il brigue un troisième mandat, c’est pour une question de principe. Au Sénégal, on n’aime pas les troisièmes mandats ». Il n’en fallait pas plus pour provoquer l’ire du président guinéen : « On n’a pas à recevoir de leçons de quiconque ».

Il aura donc fallu ce 29e sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine, ouvert lundi 3 juillet 2017 à Addis-Abeba pour que chacun ait un cœur net. Même si, le Sénégal à travers un communiqué on a dénoncé « Toute autre interprétation ou utilisation à des fins inavouées de la déclaration du chef de la délégation sénégalaise » qui pourrait relever« de la manipulation et de l’intoxication ».

Cette bourde si c’en est une intervient au moment même où Alpha Condé demande aux Occidentaux de s’affranchir de l’Afrique. Une Afrique désormais grande et apte à suivre son destin, même démocratique. Derrière ce nationalisme se cache une hantise réelle de briguer un 3è mandat, après dix ans de chaos et d’à-peu-près. On peut donc tirer une fière chandelle à la diplomatie sénégalaise. Quel que soit le dessein !

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.