Manœuvres politiques : Alpha Condé finance-t-il Bah Oury ?

C’était deux hommes politiques que tout divisait, mais ils sont devenus aujourd’hui des alliés, à telle enseigne que le condamné par contumace (Bah Oury) a regagné le bercail, avec pour mission essentielle d’euthanasier littéralement l’UFDG et ouvrir un boulevard au bienfaiteur (Alpha Condé) accroché à Sékhoutouréya.

Le rapprochement de ces deux hommes (l’un machiavélique et l’autre psychorigide, paranoïaque) n’a pas surpris bien des observateurs, encore plus le parti de Dalein Diallo. Le vice-président exclu se cherche. Il a peiné à retrouver en tête à tête son bienfaiteur. Mais, des sources concordantes indiquent que les deux hommes se voient, loin des yeux indiscrets. C’est pourquoi certains parlent déjà du grand financier – Alpha Condé – des activités subversives noyées dans celles politiques de Bah Oury. C’est ce que dément l’intéressé.

Au micro de nos confrères d’Africa Guinée, Bah Oury est formel : « Je n’ai pas détourné des deniers publics, je ne traîne pas de casseroles pour financer des activités politiques. Je compte sur les bonnes volontés qui m’aident et qui m’assistent. » Ce qu’il ne dit pas, est compréhensible pour autant. Mais, il préfère s’attaquer à Dalein Diallo : « Je n’ai pas détourné le patrimoine de l’UFDG pour mes activités personnelles. Ceux qui sont dans cette dynamique se reconnaissent. Je dis et je répète, nous nous battons pour une véritable rénovation de l’UFDG et pour un changement de leadership à l’UFDG, qui passe par des méthodes de gestion transparente,

efficace. Aussi bien que pour le patrimoine que pour tout le reste. C’est pour être en conformité avec cela que je distingue mes activités à domicile et mes activités en tant que leader politique à travers des bureaux qui me permettront de pouvoir travailler, et de contribuer à ma façon à l’avenir de ce pays. »

On verra bien !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.