Manque de solidarité gouvernementale : Damantang répond à Tibou

Tibou Kamara avait récemment voué aux gémonies des ministres dont Damantang Camara et les frères Kourouma. Il est passé ainsi dans le sillon tracé par son mentor Alpha Condé lequel, un peu plus tôt a accusé son porte-parole du gouvernement de ne pas suffisamment communiquer. Les deux hommes livraient ainsi à la vindicte ces trois ministres mais surtout celui du Travail.

Aujourd’hui, d’une façon très subtile Damantang répond à Tibou Kamara. Pour lui, « Alpha Condé a un principe très simple. Il veut s’enquérir de toutes les situations et pouvoir avoir la bonne information et de recouper les informations qu’il a. La rencontre qu’il a eue avec les syndicalistes n’était pas une rencontre pour régler la crise, mais pour comprendre la crise. Face aux informations les plus contradictoires possibles qui lui parvenaient et qui étaient distillées dans la presse et même parmi des membres de notre propre camp. »

Et d’ajouter sur Africa Guinée: « Ce que nous avons discuté devant le chef de l’Etat c’est ce qui est convenu dans le protocole d’accord. Ce jour-là, nous avons trouvé les solutions, il s’agissait pour chacune des parties d’aller convaincre sa base. Sur les autres points, le président avait donné des instructions pour que les parties se rencontrent et négocient par exemple sur les primes et sur la question de l’ancienneté. Rien de différent n’est sorti du protocole d’accord qui n’ait pas été discuté et convenu devant le président de la République. »

Tibou avait pourtant déclaré qu’Alpha Condé n’a jamais obtenu les vraies informations liées à la crise avec le syndicat des enseignants.

Drôle de solidarité gouvernementale…

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.