Marche du FNDC : Une activiste de la Société civile s’adresse à Alpha Condé


Les opposants au 3ème mandat comptent envoyer un signal fort au Président Alpha Condé ce jeudi 07 novembre à l’occasion de la marche pacifique dénommée ACTE 3 du FNDC, qui multiplie les mouvements de protestation contre changement constitutionnel.

Les membres de cette plateforme de la Société civile et des partis politiques de l’opposition, ont déjà entamé la marche de protestation à Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays.

Tout comme les acteurs politiques, les activistes de la Société civile, ne comptent pas reculer devant les intentions du Président Alpha Condé de se maintenir au pouvoir au delà de son mandat constitutionnel.

Hadja Issa Diallo, jeune activiste au sein du Parlement des Jeunes Leaders de la Société civile guinéenne, Membre du FNDC, que nous avons joint ce matin au téléphone, lance un message fort au Président Alpha Condé :

« Le seul message que nous avons est que le FNDC est résolument engagé dans le combat contre la nouvelle constitution et le 3ème mandat de Mr Alpha Condé. Nous sommes plus que déterminés pour défendre les acquis démocratiques chèrement acquis au prix des vies de nos compatriotes depuis 2007. Mr Alpha Condé croyait qu’en arrêtant les leaders du FNDC il allait mettre fin au combat que nous menons, mais le peuple s’est approprié de cette lutte donc ce n’est pas en arrêtant quelques personnes qu’il pourra nous arrêter. La seule chose qui nous arrêtera c’est quand il renonce à son projet.», prévient cette activiste de la Société civile.

Au moment où mettions cette dépêche en ligne, le Chef de file de l’opposition guinéenne et certains leaders politiques viennent d’arriver au rond point de Tannerie, point de départ de la marche pacifique qui mènera les protestataires  à l’esplanade du stade du 28 septembre, en passant par l’aéroport, Gbessia Kondéboundji, Concasseur- Hamdallaye-Belle-Vue.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.