La marche du mercredi 20 septembre, bien maintenue !

Dalein Diallo n’est pas content d’Alpha Condé. C’est le chef de file de l’opposition lui-même qui le dit mardi matin, à Conakry. Il était l’invité d’une émission radio. Il a évoqué entre autres le maintien de la marche pacifique pour le mercredi 20 septembre 2017.

«Cette manifestation aura lieu, demain mercredi. Je le dis ici. Nous continuerons à manifester jusqu’à la fixation de la date des élections. Quand nous aurons une date, il n’y aura aucune raison de manifester. En ce moment, on va se préparer aux élections. » Dalein Diallo est sans équivoque. Pour rappel, la Présidence de la République s’est fendu un communiqué lundi : « Le gouvernement affirme que la totalité du budget pour les élections communales est disponible.  Pour cela, il a été demandé à la commission nationale électorale indépendante, dans le respect de son indépendance et de son autonomie financière, d’élaborer un plan de décaissement et de garantir la mise à disposition des justificatifs liés à l’utilisation des ressources. »

Dans le même communiqué on pouvait lire : « Sur les 350 milliards demandés par la CENI, sur instruction expresse de Monsieur le Président de la République, 90 milliards GNF entièrement supportés par le budget national sont déjà   disponibles pour faire face aux payements en instance et au lancement effectif du chronogramme. » Peu rassurant pour ne pas manifester, estime l’opposition. Demain donc, elle va battre le macadam.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.