Match du Syli : un rendez-vous manqué pour la RTG

Dans leur déception liée à la défaite du Syli national de Guinée face aux Léopards de la RDC, les supporters guinéens reportent leur colère sur la Radiodiffusion télévision guinéenne (RTG). Colère légitime toutefois. Car la RTG s’est révélée incapable de retransmettre la rencontre qui s’est jouée au stade du 28 septembre. Les Guinéens sont si révoltés que la RDC, autrement plus éloignée où se déroulait le match, a retransmis la rencontre pour le public congolais.

Depuis la fin du match, sur les réseaux sociaux en général et Facebook en particulier, des milliers de posts et de commentaires épinglent nos confrères de la RTG que l’on assimile tantôt à une « honte nationale », tantôt à une « bande d’incapables et d’incompétents ». Le public sportif est si déçu que le débat transcende les clivages politico-ethniques habituels. Pour une fois, tout le monde tire dans le même sens et la RTG en prend vraiment pour son grade. Poussé à bout par le torrent de critiques dont quelques-unes versent carrément dans l’insolence, Fodé Tass Sylla, le directeur adjoint de la Télévision nationale se serait fendu d’une justification qui ne se sera pas révélée plus efficace. En effet, selon lui, ce n’est pas que la RTG ne dispose pas des capacités techniques pour retransmettre le match, mais ce serait parce qu’en raison du non-paiement des droits de retransmission, la Guinée ne devait pas diffuser le match en direct.

Une explication que les internautes ne semblent pas comprendre. En proie à une colère aveuglante, ils ne sont pas encore capables de discerner. Ce qui fait que la tentative de Fodé Tass Sylla passe pour un coup d’épée dans l’eau.

Anna Diakité, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.