Me Kabèlè enseigne : « Un président ne menace pas »

Ce n’est pas sans regret que le leader Rassemblement Guinéen pour le Développement (RGD) et candidat malheureux à la présidentielle du 18 octobre dernier rappelle au président Condé à la raison. C’était au cours d’une de ses sorties médiatiques, à Conakry.

Extrait : « Le premier gardien des lois et règlements de ce pays c’est le président de la République, alors il faut qu’il soit le premier à donner l’exemple. J’ai suivi sa sortie après la proclamation des résultats définitifs à la télévision guinéenne, mais encore nous sommes au stade des menaces, des intimidations. Depuis 2011 c’est la même chanson que nous connaissons. On ne peut pas continuer à gouverner en menaçant, en intimidant. Un président de la République ne menace pas, il agit avec fermeté, le cas échéant il agit avec douceur. Il doit être un homme de paix, un homme de conciliation. C’est ce qu’on attend d’un chef. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.