Meeting de l’UFDG à Kaloum : c’est Makhady Bangoura qui a interdit

La fois dernière c’est Mathurin Bangoura, cette fois-ci c’est Makhady Bangoura. Elle se trouve être la présidente de la délégation spéciale de Kaloum.

Elle aura été l’autre taupe du Gouverneur, déjà échaudé avec une plainte, classée pourtant sans suite, émanant des femmes opposantes au régime d’Alpha Condé. L’essentiel est que cette auteure d’interdiction de l’assemblée générale ordinaire de l’UFDG soit démasquée. Livrée par Mathurin Bangoura, Makhady clame que c’est elle-même qui a interdit, suite à une circulaire envoyé à tous les responsables des quartiers de Kaloum. Elle justifie cette interdiction, par une histoire de quiétude sociale. Comme si, une assemblée générale ordinaire d’un parti est synonyme de chaos, à Kaloum.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.