Mes propositions au CNRD pour remettre la Guinée en marche (Par Stéphane Kaba)

QUELQUES ÉLÉMENTS PRIORITAIRES À METTRE D’URGENCE EN ŒUVRE POUR FIXER UN CAP À SUIVRE

A – ÉDUCATION ET ÉCOLE

1. Investissements massifs et durables dans l’Éducation

2. Application stricte de la scolarisation obligatoire jusqu’à 16 ans (parents contrevenants traduit en justice)

3. Réactualisations des programmes d’études (scolaires et universitaires)

4. Instauration des cours d’instruction civique

5. Création des internats d’excellences

6. Création d’universités d’excellences 

7. Formation des formateurs (formation continue)

8. Formation continue et contrôle académique régulier des enseignants

9. Multiplication des bourses d’études pour les meilleurs dans les grandes écoles à l’internationale

10. Valorisation de la formation technique et professionnelle (les filières C.A.P et B.T.S – Financement des projets d’entreprises et accompagnement pour les 3 premiers des finissants des CFP – Centre de Formation Professionnelle)

11. Encadrement des écoles coraniques (obligation de certification académique des maîtres coranique par le ministère de l’éducation – Exemple : Cycle école franco-arabe)

12. Revaloriser le métier et la grille salariale de l’enseignant

13. Contrôle strict des écoles (fermeture des écoles privées « machines à cash »)

B – FEMMES ET ENFANTS

1. Consolider et favoriser le planning familial (contrôle et limitation des naissances)

2. Interdiction de la polygamie

3. Création et instauration d’une carte santé des mères et enfants défavorisés (modèle Brésilien)

C – EAU ET ÉLECTRICITÉ

1. Construction de barrages et micro barrages hydroélectriques (plan décennal)

2. « Plan Marshall » (Investissement massif) pour l’adduction et l’accès à l’eau pour tous

D – L’ÉTAT ET LES RELIGIONS

1. Application stricte de la séparation de l’État et des religions (laïcité effective )

2. Moratoire pour les constructions des lieux de cultes (sur 10 ans – mosquées, églises…etc)

3. Réglementation les mosquées et autres églises déjà existantes (lutte contre les sectes ou assimilées…)

4. Contrôle du niveau des imams par l’État (diplôme, probité morale, certification,…)

5. Interdiction des sources de financements étrangers pour les lieux de cultes

6. Dissolution des coordinations régionales

7. Interdiction des haut-parleurs dans les minarets (Exception peut être faite pour la prière du vendredi)

E – ZONES FRANCHES

1. Création de zones franches ( Exemple : Une par région naturelle)

F – TRAIN DE VIE DE L’ÉTAT

1. Réduction drastique du nombre de fonctionnaires

2. Réduction des dépenses de l’État (Exemple : Plafonnement du prix des véhicules administratif – privilégier des véhicules de types Dacia Duster au prix plafond de 15.000 € au lieu des 4×4 à 60.000€ et plus)

3. Réduire le nombre d’ambassades de Guinée à l’étranger (regroupement des pays)

4. Réduction des effectifs des forces armées et de sécurité (gèle des recrutements sur 5 ans )

5. Limitation du nombre de camps militaires dans la capitale (1 seul camp)

6. Lutte effective contre la corruption et l’impunité (Stopper l’hémorragie des pots de vins)

7. Interdiction des marchés de gré à gré (contrevenants sanctionnés par emprisonnement et radiation de la fonction publique )

8. Éviter la sédentarisation des hauts fonctionnaires (affectation dans d’autres villes tous les 3 à 6 ans selon les fonctions)

9. Redéfinir la grille salariale des fonctionnaires à la hausse (augmentation substantielle du SMIG)

G – JUSTICE

1. Force à la loi (justice indépendante) – renforcement des capacités de la justice

2. Rétablissement de l’ordre public

3. Création d’une police municipale

4. Construire des prisons

5. Réquisitions des immeubles vides de Conakry et autres pour  mise en location à loyers modérés (encadré par une régie de l’État)

H – CAPITALE ADMINISTRATIVE

1. Création, mise en place et transfert d’une capitale administrative ( lancement de grands travaux d’infrastructures)

2. Décentralisation des départements ministériels de Kaloum (vers Koloma et nouvelle capitale administrative à venir)

3. Construction de nouvelles villes (Schéma : Zone d’habitation, zone administrative et commerciale)

I – RECETTES ET IMPÔTS

1. Sécurisation des recettes et des impôts de l’État

2. Récupération et restitution des biens mal acquis

3. Création d’un système de péréquation pour les recettes minières (redistribution aux régions moins favorisées)

J – TRAVAUX ROUTIERS, INFRASTRUCTURES ET TÉLÉCOMMUCATIONS

1. Lancement des grands travaux d’aménagement de routes et d’infrastructures routières

2. Développement des Techniques de l’Information et des Télécommunications (TIC)

K – AUTRES

1. Limitation du nombre de partis politiques

2. Mettre un accent particulier et absolu, sur la priorité et la primauté du TRAVAIL, le TRAVAIL, le TRAVAIL !

Stéphane Kaba

Conakry, le 22/10/2021

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.