Message de Condé aux Guinéens : Dalein, « plutôt déçu »

« Je dois avouer que je suis plutôt déçu. Lorsqu’on a annoncé à la télévision le discours du Président, naturellement ça avait suscité en moi un peu d’espoir face aux problèmes auxquels nous sommes confrontés. Mais je n’ai rien entendu qui soit de nature à débloquer la situation, à rompre avec ce que nous connaissons, quelque chose qui aurait pu susciter de l’espoir. Donc je suis plutôt déçu. »

Ce long extrait de Dalein Diallo est largement partagé avec bien d’autres citoyens guinéens. En effet, au regard de la crise liée au contentieux électoral, à la crise au niveau de l’Education avec la grève des enseignants, on avait estimé vraiment voir un Alpha Condé faire de grandes annonces et dérouler un canevas à suivre pour décrisper la situation socio-politique. C’est encore raté.

Pourtant, regrette le chef de file de l’opposition sur africa Guinée, « Quand le Président de la République décide de faire une adresse à la Nation, en dehors du nouvel an, en dehors de la fête de l’indépendance, c’est qu’il y a quelque chose de nouveau qu’il doit annoncer. Il doit par exemple annoncer des reformes susceptibles de relever les défis auxquels nous sommes confrontés, susciter de l’espoir chez les populations. Mais dans ce discours je n’ai rien entendu de nouveau qui était susceptible d’annoncer une rupture avec le passé, et même le présent. Il n’y avait rien qui suscitait de l’espoir chez les guinéens qui sont confrontés à beaucoup de difficultés. »

C’est donc du déjà-vu. La crise continue. Il n’y aura pas trêve voulue pour autant par Alpha Condé. Il paie ainsi le prix de son amateurisme, de sa complaisance et de son incapacité d’anticipation.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.