METFP-ET: 405 nouveaux fonctionnaires outillés sur les techniques de gestion et la déontologie administrative

Dans le but de renforcer les compétences de ses agents sur le terrain, le Ministère de l’Enseignement  Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail (METFP-ET), a procédé samedi, 24 mars 2018, à la remise des attestations à 405 nouveaux fonctionnaires ayant suivi récemment à Conakry, une session de formation axée sur ‘’les techniques de gestion et la déontologie administrative.’’

Remerciant le premier responsable du METFP-ET pour sa clairvoyance et sa volonté de lutter contre la médiocrité administrative, le directeur des Ressources Humaines (DRH) dudit Ministère, Mamady Fatoumata Cissé a fait savoir que «le projet vise à renforcer les compétences individuelles des participants  en gestion administrative publique, améliorer leur comportement vis-à-vis de la Hiérarchie, lutter contre les comportements  illégaux dans les services publics et, vulgariser les textes et cadres organiques du METFP-ET.»

En ses termes, M. Cissé a sollicité auprès du département de tutelle, la pérennisation du plan de formation qualifiante pour le personnel administratif et enseignant dans leurs domaines de compétences ainsi que du programme de formation administrative informatique et la mise en place d’un programme de voyage d’études.

Par la voix de leur porte-parole, Cheick Camara, les formateurs ont réitéré leur disponibilité quant à l’accompagnement du Ministère de l’Enseignement Technique dans l’accomplissement de son exaltante mission au service de la Nation Guinéenne.

Pour le ministre de l’Enseignement  Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail (METFP-ET), Damantang Albert Camara cette session de formation consiste également à amener les nouveaux fonctionnaires à mieux connaître leurs droits et devoirs pour tirer le minimum de profit de l’environnement administratif en vue de mieux gérer et protéger leur carrières administratives.

 

La profession de l’Enseignant, a-t-il ajouté, «c’est un choix noble pour ceux qui veulent mieux influencer la vie des jeunes, l’avenir de la Nation Guinéenne…»

Pour révolutionner le secteur de l’Enseignement Technique, le ministre Damantang Albert Camara ambitionne de mettre en place une autre stratégie innovatrice, celle de noter, d’évaluer et de motiver pour encourager les performances des formateurs qu’il a qualifiés des piliers du développement de la Guinée.

Après cette session de formation, a indiqué le ministre, «vous devez être dignes de la confiance que l’Etat et les enfants de Guinée placent en vous…»

Faut-il préciser que les participants à la session de formation s’étaient familiarisés avec des thématiques liées au rôle et la Place de l’Enseignant dans la Société ; à la Loi 028 Portant Statut Général des Fonctionnaires;  à la Loi 029 Portant Principes Fondamentaux de Création d’organisation et au Contrôle des Structures des Services Publiques; à la Déontologie Administrative, la Neutralité et la Recevabilité du fonctionnaire;  Les Textes et Cadres organiques du METFP-ET et à l’Administration et le respect de la Hiérarchie.

La fin de la cérémonie a été marquée par la remise des attestations  aux participants au nombre de  405 dont 108 femmes, selon les organisateurs.

Mamadouba Camara, www.kababacir.com à Boké

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.