MICROCREDIT: Le Crédit Rural de Guinée octroie 100 millions GNF de crédit aux agriculteurs de Koïn

Fidèle à sa vocation de lutte contre la pauvreté, surtout en ces temps moroses de Covid19, la plus grande institution de micro finance du pays poursuit ses efforts en direction du monde rural, principalement chez les agriculteurs.

Dans la localité de Koïn, à environ 170 km de Mamou, une cinquantaine de paysans ont bénéficié le lundi 16 novembre 2020, d’un prêt d’environ 100 millions de francs guinéens.

« Il s’agit de prêt destiné à la culture de contre-saison. Ici, ils font principalement de l’oignon, mais aussi de la salade, des tomates, bref des produits maraîchers », affirme Habib Diallo, délégué régional du Crédit Rural de Guinée (CRG) à Mamou.

Les mesures gouvernementales prises pour éviter la propagation du Coronavirus SARS2, avait provoqué la rareté des gros clients mais aussi la fermeture des marchés hebdomadaires. Depuis un certain temps, on observe un retour à une situation presque normale.

« La pandémie a provoqué quelques difficultés liées à l’écoulement des produits, ici à Mamou, mais également à l’extérieur du pays. Cela a contrarié les agriculteurs mais ils ont continué à nous faire confiance parce que nous avons trouvé des solutions pour eux », fait remarquer Diallo.

??

Le CRG a, en effet, réévalué la situation de chaque cas par rapport aux délais de remboursement. « Il a eu des renégociations et nous avons trouvé la bonne formule qui permet aux prêteurs de s’acquitter de leurs engagements, en tenant compte de la particularité de la situation », explique notre source.

Grâce au dynamisme des adhérents, la délégation régionale de Mamou, qui dispose d’un budget de prêts d’environ 13 milliards GNF, affiche à ce jour un taux de réalisation d’environ 90%.

Mamou est une ville carrefour, dont les citoyens sont reconnus pour leur esprit d’entreprise. Ce potentiel permet au CRG d’effacer progressivement les situations précaires, comme dans toutes les préfectures du pays.

Cheick Soumah

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.