MINISTERE DES FINANCES : Maladho chahutée par les travailleurs du département

A la constitution du gouvernement Mamady Youla, Maladho Kaba avait été perçue comme l’incarnation même du renouveau. Jeune et « bien formée », selon son entourage, elle passait pour celle qui allait relancer l’économie guinéenne. Mais six mois après, elle est au contraire celle qui rencontre le plus de difficultés par rapport à son approche managériale. Plutôt jugée inexpérimentée, ses proches collaborateurs dénoncent de sa part, arrogance, mépris et une certaine condescendance. Elle n’en ferait qu’à sa tête.

Autant de griefs qui se trouvent incarnés dans la manifestation de ce lundi matin des travailleurs du département au sujet des bus de transports dont l’acquisition traînerait du seul fait de la ministre.

En effet, les deux bus qui servaient jusqu’ici au transport du personnel sont d’une vétusté connue de tout le monde. En conséquence, des dossiers auraient été montés depuis longtemps en vue du remplacement des deux engins. Mais la ministre ferait traîner sa signature. Or, avec les pluies qui ont commencé à s’abattre sur Conakry, la vétusté des anciens bus se ressent de manière plus criarde. D’où la manifestation de ce matin pour inciter Maladho Kaba à se bouger un peu plus.

Un coup de semonce qu’elle devrait entendre et décortiquer. Autrement, son départ pourrait bien intervenir le plus tôt que prévu.

Anna Diakité, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.