Le Ministre Yéro Baldé a un autre fondateur d’Université sur le dos !

Il fait partie des fondateurs d’Universités privées en Guinée. Il est ancien Premier ministre. Sydia Touré, c’est son nom, a bien raillé mardi, sur les ondes d’une radio privée de la place sur le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Yéro Baldé a donc de fait un autre fondateur de poids sur son dos. Ce, depuis que le fameux rapport d’audit se fait parler de lui. Un rapport dont les premières conclusions n’ont jamais été soumises aux fondateurs concernés.

En tout cas, Sydia Touré fondateur de Victor Hugo (Matoto) n’a pas eu connaissance de ce rapport de Yéro Baldé. C’est à travers les radios qu’il a été mis au courant des centaines de fictifs décelés dans des Universités privées. Et conclusion : «ça m’a complètement terrassé. Le secteur privé dans l’enseignement est pratiquement dominant dans le pays comme les Etats-Unis où vous avez quatre mille Universités et l’Etat n’en a que 400 ou 500. »

Yéro Baldé se promène donc actuellement avec sa patate chaude. Il n y a pas encore eu de réaction de la part d’Alpha Condé. Seulement, il lui a été recommandé de supprimer l’enseignement supérieur privé. D’une façon progressive.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.