NFD : Mouctar Diallo dénonce une campagne d’intoxication contre son parti

Alors que le divorce est déjà consommé avec l’UFDG de Cellou Dalein Diallo, désormais son ex-allié, Mouctar Diallo, multiplie les rencontres avec des jeunes de l’axe.

Au cours de l’assemblée générale de son parti, samedi dernier, le  jeune leader, répondant au mouvement de jeunes « Akhadan » qui apportent son soutien à sa candidature au compte de la circonscription de Ratoma, a dénoncé une campagne d’intoxication envers son parti :

« D’abord, nous félicitations les jeunes du mouvement Akhadan qui se sont organisés pour me soutenir et soutenir le parti. Aujourd’hui, nos adversaires qui sont paniqués ont mis en place un dispositif pour distiller des intoxications, des rumeurs et des mensonges contre nous, pour dire que nous travaillons avec Alpha Condé. Or, tout le monde sait qui travaille actuellement avec lui », s’insurge le jeune député sous la bannière de l’UFDG, son ex-allié.

Toutefois, le président des NFD qui dénonce ses adversaires, émet un doute sur le respect de l’accord politique du 12 octobre 2016 et la transparence du scrutin communal.

« Nous avons confiance au peuple de Guinée qui est suffisamment mûr et qui ne se laissera pas entraîné sur un chemin que nous avons toujours connu, consistant à diffamer ses adversaires. Aujourd’hui, NFD est concentré par les objectifs de victoire aux élections communales prochaines, qui malheureusement ne s’annoncent pas clairement. D’ailleurs, aujourd’hui, les gens doutent quant au respect de ces accords ».

Mariam Diallo, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.