Niort : Le président du Club s’exprime sur l’affaire Ibrahima Conte

Karim Fradin, le président des Chamois Niortais, s’est exprimé mercredi concernant l’affaire Ibrahima Conte.

On se souvient, l’international guinéen avait été arrêté samedi dernier par la police en plein entraînement. Et pour cause, le joueur faisait l’objet d’une plainte de sa compagne pour violences conjugales.

Le défenseur avait été relâché et placé sous contrôle judiciaire. Fradin a donc pris la parole pour apporter des explications devant la presse française

« Il est important de communiquer sur ce sujet. Quand la police intervient sur le terrain d’entrainement, ça fait bizarre à tout le monde, mais il est important de signaler que c’est une affaire privée. Ibrahima est un joueur du club mais cela reste une nouvelle fois privé. Nous ne pouvons pas nous exprimer sur un dossier que nous ne connaissons pas. Il faut attendre le jugement, la présomption d’innocence existe. Mais c’est un sujet important. Nous n’avons pas plus d’élément du fait du caractère privé et personnel de l’histoire. Il est important de laisser l’enquête se dérouler normalement. Ce n’est pas au club de juger, même si nous ne prenons pas les choses à la légère » a-t-il déclaré.

Ibrahima Sory Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.