« Nous avons connu et continuons à avoir une élite défaillante » (Tallou Barry)

Farouchement opposé au 3ème mandat, un jeune leader politique s’en prend ouvertement à l’élite guinéenne, qu’il accuse à tort ou à raison d’être responsable des tous les maux dont souffre le pays aujourd’hui.

Mamadou Tallou Barry, à la tête d’un mouvement politique dénommé ‘’La Guinée Visionnaire (LGV)’’, dénonce le comportement indigne des certains cadres du pays qui vendent leur âmes pour des intérêts égoïstes.

  « Nous sommes soumis à une domination, à une insécurité, à la pauvreté. Nous continuons à subir cela, car nous avons connu et continuons à avoir une élite défaillante. Une élite composée de femmes et d’hommes auxquels nous avons porté confiance ; mais, qui nous ont déçus par leur manque de sérieux. », regrette M. Barry.

Poursuivant, le jeune leader, bien qu’opposé aux manœuvres orchestrées par le pouvoir pour octroyer un 3ème mandat à Alpha Condé, n’a pas fait de cadeau aux opposants du régime, constitués, dans la plupart des cas, à des anciens dignitaires du régime de Lansana Conté.

« Ils ont préféré la corruption, les détournements des deniers publics. Ils ont manqué de discernement, ils ont failli à la tâche. La constitution a été changée cette année, parce qu’elle avait été changée hier. Nous voyons venir le 3ème mandat dans notre pays, mais pour qui ? Notre pays se vide de ses filles et de ses fils. Nos petits frères, nos petites sœurs sont soit tombés sous les balles des forces de l’ordre, soit ils meurent en fuyant la misère dans ce pays. Nous vivons aujourd’hui entre le marteau et l’enclume. », a indiqué le Président du Mouvement ‘’La Guinée Visionnaire’’ qui veut séduire une catégorie d’électeurs potentiels.

Selon lui, nous avons aujourd’hui « Le marteau d’une opposition constituée d’anciens ministres et Premiers ministres nostalgiques du pouvoir et l’enclume d’un pouvoir présidentiel qui est constitué en majorité du président de la République et de ses proches, qui ont incité à la haine et à la violence. ».

 Mais qu’est ce qui l’a motivé de créer ce mouvement politique ?

« C’est eu égard à tous problèmes auxquels notre pays est confronté que nous avons créé ce mouvement politique la Guinée Visionnaire. Notre objectif, c’est de chasser la pauvreté en Guinée. Nous voulons nous engager pour aider le pays, nous nous engageons pour tous les Guinéens », a-t-il répondu au cours d’une conférence de presse.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.