‘’Nous étions réconfortés d’apprendre que personne ne sera exclue’’ (Dalein)

 Après cette première rencontre entre le CNRD, la junte militaire qui renversé Alpha Condé et la classe politique guinéenne, certains acteurs politiques qui ont réagi saluent la démarche du Colonel Mamadi Doumbouya, le nouveau Maitre de Conakry, qui ne veut exclure personne dans la gestion de la transition.

C’est du moins ce qu’annonce Cellou Dalein Diallo, Président de l’UFDG et de l’ANAD, au sortir de cette rencontre ce mardi qui a durée 2 heures.

« Lorsque nous avons reçu l’invitation, on a pensé qu’il s’agissait d’une rencontre de prise de contact. Mais la rencontre a permis aux différents participants, à beaucoup d’entre eux, de s’exprimer après avoir écouté le président du CNRD.

Dans son discours, il a dit qu’il souhaitait avoir la contribution de tous les acteurs politiques dans la construction de cette transition, dans la définition de ses missions et de ses termes.

On va retourner dans les états-majors et nos alliances respectives pour essayer de formuler par écrit notre vision, nos propositions que nous allons soumettre aux nouvelles autorités.

Nous étions réconfortés d’apprendre que personne ne sera exclu et que les propositions qui seront faites, et qui sont cohérentes avec les intérêts supérieurs de la Nation, seront prises en compte.

On va voir comment nous retrouver avec d’autres coalitions qui le souhaitent pour pouvoir harmoniser nos positions par rapport à ces propositions que les partis politiques devraient faire à l’attention du CNRD », a indiqué Cellou Dalein Diallo, principal opposant du régime défunt.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.