»Nous sommes en phase de terminer la réalisation de 02 de 15 et 08m linéaires sur l’axe Boké-Kanfrandé » (Sous-préfet)


La sous-préfecture de Kanfrandé à quelques 70km du Chef-lieu de la préfecture de Boké via Wawayiré, souffre du manque criard d’ouvrages de franchissement dignes de nom et d’insuffisance notoire d’infrastructures sociaux de base.

Sur la question, le sous-préfet de ladite localité, Sadamodou Camara que nous avons entretenu jeudi, 30 mai 2019, a fait savoir avec la nouvelle équipe dirigeante communale, beaucoup de projets de grande envergure commencent à voir le jour :

«Nous après ma prise de fonction le 20 avril 2018, nous avons entrepris la réalisation d’un 1er pont de 15m linéaires sur fonds propre de la Commune Rurale (CR) avec à la clé, une enveloppe financière de 197 millions 856 mille francs guinéens. Dans un bref délai, nous envisageons la construction d’un second pont de 08m linéaires sur la route Boké-Kanfrandé. On peut ajouter à ces réalisations, la construction de trois (03) forages par la CR en faveur d’une population de 33.082.000 habitants pour 15 districts dont sept (07) sur la terre ferme, deux (02) péninsules et six (06) insulaires.»

D’après toujours le premier responsable de la CR de Kanfrandé, «Le Rotary Club nous a aussi offert trois (03) salles de classe, la clôture de l’école primaire de Kanfrandé et la couverture de l’intérieur de la cour dudit établissement en pavée.»

Selon lui, l’Agence Nationale de Financement des Collectivités (ANAFIC) ambitionne la réhabilitation de la Résidence administrative du sous-préfet et la construction de trois (03) salles de classe et un (01) forage.»

A ce jour, a-t-il rassuré, «Tout le financement et le matériel nécessaire sont disponibles…»

Ainsi soit-il !!!

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.