Nouvelle Constitution : le RPG manque d’assurance !


On ne sent vraiment pas la réelle assurance au niveau du RPG, avec la hantise d’une nouvelle Constitution. A tâtons, par-ci, aux discours incohérents par-là, le parti au pouvoir ne trouve pas le bon bout. Les activistes mêmes du 3è mandat s’attendent à ce qu’ils appellent, le jour J. On l’a compris ce vendredi à la faveur du lancement de la Coalition démocratique pour la nouvelle constitution (CODENOC).
On se relaie au parloir. Lansana Komara et les autres trouvent des arguments mais qui ne tiennent pas : «Le débat sur la nouvelle Constitution qui était dans les rues, commence à pénétrer le cœur de l’écrasante majorité des Guinéens », lance le ministre. Dans le même discours, il noie ce qu’il appelle « écrasante majorité » dans un tâtonnement sans précédent. Il s’agit selon lui de sensibiliser les uns et les autres.
En principe, si l’écrasante majorité est acquise à la cause, le RPG n’a plus besoin de sensibiliser. On y va aux urnes, citoyens ! Mais, ils sont incohérents : «Le professeur Alpha Condé a le soutien de l’écrasante majorité de la population. Nous devons continuer à sensibiliser la population et défendre le projet de nouvelle Constitution. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.