Obsèques d’Elhadj Boubacar N’dantaba : Cellou Dalein rend hommage à l’illustre disparu

Décédé le lundi 05 Avril, Elhadj Boubacar N’dantaba Baldé, a été inhumé mardi dans la ville de Karamoko Alpha Mo Labé. Parents, amis et collaborateurs l’ont accompagné jusqu’à sa dernière demeure. Mais le fait marquant de ces obsèques, c’est l’absence remarquée de son fils, Cellou Baldé, ancien député uninominal de Labé, incarcéré actuellement à la Maison centrale de Conakry avec cadres de l’opposition.

Malgré l’annonce par le département en charge de la Justice qui dit avoir autorisé son déplacement pour prendre part aux obsèques de son défunt père, Cellou Baldé n’a pas finalement effectué le déplacement.

Le leader de l’UFDG, impute cette responsabilité directement à Alpha Condé et rend hommage à l’illustre disparu,  qui selon Cellou Dalein Diallo, a été un pionner pour l’émergence de cette formation politique :

« Elhadj Boubacar N’dantaba était un ami de mon père. Si l’UFDG est devenue une force politique à Labé, c’est grâce à lui. Il fait partie des fondateurs du parti à Labé vers les années 2008-2009. Il fut le premier secrétaire fédéral de l’UFDG à Labé. Vous connaissez Cellou Balde au sein du parti, il est très courageux et dynamique. Cellou Baldé travaille d’arrache pied pour le parti sur toute l’étendue du territoire national, c’est pour cela qu’il lui a été confié les fédérations de l’UFDG à l’intérieur du pays (…). Elhadj Boubacar N’dantaba Balde mérite cet hommage que Labé lui a rendu les citoyens de Labé. Paix à son âme », a déclaré le Président de l’UFDG  entouré des certains cadres de son parti.

Depuis Labé Souleymane Camara pour www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.