Octroi des licences minières : l’Etat veut aller vite mais,…

Alors que les Mines guinéennes font grise mine depuis bien des lustres, Alpha Condé veut aller vite dans l’octroi des licences minières. Ceci, dans le cadre de la relance des activités économiques. Pour Alpha Condé, « Malgré la chute des cours du fer, le secteur minier recèle d’autres ressources dont les cours sont à des niveaux plus attractifs. »

En Guinée, les Mines constituent un terreau fertile de corruption, de détournements et d’arnaques. Tant au niveau de haute sphère administrative de l’Etat qu’au niveau des investisseurs étrangers. L’octroi de certains blocs de Simandou fait encore parler de lui et impliquant bien des cadres, membres de famille de Lansana Conté. Le contexte actuel est loin de favoriser une réelle embellie du secteur. Toutefois, Alpha Condé entend « diligenter l’octroi de diverses licences pour la mise en exploitation des gisements tout en sécurisant une compensation légitime de la part des partenaires en défaut vis-à-vis de l’Etat guinéen. »

On ne sait pas quel moyen va-t-il utiliser pour arriver à réaliser cette politique de relance minière. Mais, comme on le connait dans ces annonces, Alpha en fait autant qu’il peut.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.