‘’On n’est plus dans une République, on est dans la jungle…’’ dixit Fodé Oussou Fofana de l’UFDG

Alors qu’il s’était fait prisonnier à Kindia pour soutenir les responsables de l’opposition arrêtés lors de la marche du jeudi 23 avril dernier, Dr Fodé Oussou Fofana, Vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), que nous avons joint au téléphone cet après-midi, affirme que l’opposition continuera la lutte politique jusqu’à obtenir la satisfaction de ses revendications.

A la question de savoir quelle est la situation des militants de l’opposition arrêtés à Kindia, le président du Groupe parlementaire ‘’Les Libéraux Démocrates’’, nous a dit au bout du fil, qu’ils ont regagné leurs domiciles respectifs, mais leur procès s’ouvre lundi à Kindia.

S’agissant de la crise politique née de la publication du chronogramme électoral par la CENI et qui constitue le point de discorde entre pouvoir et opposition, le Vice-président de l’UFDG dira :

’’On est plus dans une République, on est dans la jungle, car une république c’est un endroit où on respecte la loi, mais dans la jungle, chacun fait ce qu’il veut. C’est dans la jungle que des policiers peuvent se permettent de mettre des camions devant le domicile d’un leader politique pour ne pas qu’il puisse sortir. C’est dans la jungle qu’on peut tuer un manifestant, c’est dans la jungle qu’on peut mentir ’’ déplore l’Honorable Fodé Oussou Fofana.

Après une semaine agitée à Conakry et à l’intérieur du pays, l’opposition tient une réunion ce samedi pour définir les démarches à suivre.

‘’Nous devons nous rencontrer aujourd’hui et les manifestations continuent, on n’a pas besoin de dialoguer pour respecter la loi. La loi est très claire’’ a laissé entendre le président du Groupe parlementaire ‘’Les Libéraux Démocrates’’.

Pendant ce temps, l’Union Européenne a dans une déclaration rendue publique ce samedi, appelle pouvoir et opposition à la reprise du dialogue politique pour un dénouement heureux de la crise.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.