OPPOSITION REPUBLICAINE : Cellou Dalein croit à la réunification

 
Écartelé entre ceux de l’opposition républicaine qui lui restent fidèle et ceux qui dénoncent sa trahison des idéaux démocratiques, Cellou Dalein Diallo ne sait plus trop où donner de la tête. Mais il tient cependant à ce que l’unité de l’entité dont il est le numéro soit encore préservée. Hier encore, il défendait cette ligne médiane sur les ondes d’une radio privée de la place. Ce matin, à l’issue du conclave des responsables de cette frange de l’opposition guinéenne, le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a été chargé de faire la médiation entre le camp de Faya Millimono et celui d’Aboubacar Sylla.
Dans l’optique de cette médiation, Cellou Dalein Diallo avait hier relativisé l’ampleur de la division au sein de l’opposition républicaine. A l’en croire, les divergences autour de l’accord du 12 octobre relèvent d’un débat aussi normal que nécessaire au sein d’un groupe comme celui de l’opposition républicaine. Par contre, à ses yeux, ce qui est inadmissible ce sont les attaques personnelles comme celles qui le traitent de traîtres. De même, selon lui, toutes les divergences ne doivent pas être étalées à la place publique via les médias.
Pour le reste, il pense que tout le monde doit pouvoir mettre de l’eau dans son vin pour que le groupe retrouve son unité. Ainsi, si ce matin, Faya Millimono n’a pas été convié à la plénière, ce serait pour éviter d’exacerber les divisions. Mais à Cellou Dalein Diallo, il a été confié la mission de rapprocher les points de vue des uns et des autres.
Anna Diakité, www.kababachir.com
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.