Ouganda : le cortège présidentiel attaqué, un mort et un député arrêté

Une voiture appartenant au cortège du président Museveni aurait été vandalisée et son écran arrière brisé dans le chaos et les tirs d’artillerie qui ont secoué la ville d’Arua lundi soir 13 août.

Le porte-parole de la police, Emilian Kayima, a déclaré dans un communiqué à la presse que le cortège du président avait été attaqué à Arua. C’était après que les forces de sécurité auraient tiré des balles réelles pour disperser les partisans de l’opposition qui défilaient dans la ville.

Selon Kayima, un certain Yasin Kawuma, qui était chauffeur de l’artiste et député de Kyaddondo East, Robert Kyagulanyi alias Bobi Wine, avait été abattu dans la ville d’Arua. Bobi Wine est à Arua pour faire campagne pour le candidat indépendant Kassiano Wadri, aux législatives partielles très disputées. Peu après, le député aurait été arrêté par des membres des forces de sécurité et on ignore où il se trouve actuellement. Certains journalistes seraient également portés disparus.

« La police a abattu mon chauffeur en pensant m’avoir abattu« , a affirmé sur Twitter, le député. Il a posté la photographie d’un homme en sang, effondré sur le volant d’une voiture.

www.benintv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.