Oyé Guilavogui : un ministre-menteur aux décisions chaotiques !

Il doit être certainement le ministre qui excelle le plus dans les annonces à faire rêver débout. Comme celles liées à la relance de la Sotelgui. Oyé Guilavogui a menti pendant plus de cinq ans, sans que cette Sotelgui-là ne soit relancée. Il est parti aux Transports. Et les mêmes causes produisent les mêmes effets : relance de la compagnie Air Guinée.

Ce ministre-menteur aux décisions chaotiques et aux annonces hasardeuses s’essaie aussi dans le transport des voitures usagées. Il a voulu faire interdire les taxi-motos. La suite on la connait. Oyé s’est planté et ravalé ses crachats. Il fait interdire les voitures âgées de plus 8 ans. Puis, à cause de l’amateurisme qui l’habite dans ses veines, il a obligé le gouvernement sous la pression d’un certain Vincent Bolloré propriétaire du port de Conakry à faire machine arrière.

Avec d’autres mesures autant chaotiques qu’aléatoires. Oyé évoque les voitures avec direction droite dont un décret avait déjà donné les grandes orientations : interdiction d’importation, mais, celles qui sont en circulation n’ont aucun problème en Guinée. Oyé fonce, les yeux bandés et veut interdire ces genres d’engins en Guinée, arguant qu’ils font trop d’accidents, mais sans jamais avancer des statistiques. Il a son parc en plein cœur de Kaloum. Il sait pertinemment comment le transport des voitures s’effectue. Il préfère se taire et faire tort à ses concitoyens.

Oyé Guilavogui est ce genre de ministre qui incarne le copinage d’Alpha Condé. Ce gouvernement constitué de bien d’autres Oyé a pourtant des chats à fouetter.

Dalein Diallo intervenant sur les antennes d’une radio locales estime : « Il faut faire un diagnostic précis et essayer de faire face au vrai problème. Le vrai problème c’est la gestion des espaces au niveau de la voirie, le problème c’est le transport public des voyageurs dans l’agglomération de Conakry, comment y faire face ? Il ne s’agit pas de prendre une contrainte isolée et la lever sans avoir une vision sur l’ensemble des problèmes et chercher des solutions dans le cadre d’une politique gouvernementale bien réfléchie. » C’est bien triste de garder encore longtemps un ministre comme Oyé Guilavogui. Mais il est à l’image de son mentor…

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

  1. bateka dit

    Ce ministre est a l´image de son mentor rien que des effets d´annonce.
    Cette bande de menteur qui nous dirige. Si le mensonge pouvait developer un etat !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.