Participation au scrutin, synonyme de changement de stratégie de lutte?

Des observateurs, acteurs de la lutte au sein de l’opposition, du FNDC ont émis le souhait de voir les stratégies de lutte pour le départ d’Alpha Condé changées, afin de mieux réussir, mais surtout réduire les morts d’hommes. Voilà qu’au sein de l’UFDG, « L’alternance démocratique est possible. Elle est à notre portée », comme le rappelle Dalein Diallo.

Comme changement de stratégie et « Pour garantir cette volonté de changement, nous devons nous engager dès maintenant à nous battre. Se battre pour gagner. Se battre pour conserver notre victoire. Se battre pour vivre dignement sur cette belle terre de Guinée que nos ancêtres nous ont léguée. »

C’est dire qu’à l’UFDG, cette participation est tout aussi un autre moyen de lutte. Pour l’ancien député de Labé, Cellou Baldé, « A un certain niveau, tout le monde nous a demandé de changer de stratégie. Voilà pourquoi nous avons dit au FNDC qu’on est prêt à poursuivre la lutte dans les rues mais qu’on doit aussi prendre part au processus électoral.»

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.