Passeports biométriques : La Guinée veut se doter d’un système de rendez-vous en ligne

Critiqué sur le délai de délivrance des passeports biométriques jugé trop long, le Directeur Central de la police de l’Air et des Frontières, brise le silence et annonce des reformes en vue.

Le commissaire divisionnaire Lamine Keita a tout d’abord indiqué au cours d’une conférence de presse que le délai de 10 jours pour la délivrance des passeports biométriques est tout a fait raisonnable.

  « Nous avons donné un délai de deux semaines dans la zone Nongo et un délai de dix jours maximum à Coleah et le délai est respecté. Mais il y a des gens qui veulent mordicus que dès qu’ils déposent un document, le même jour, qu’ils obtiennent le passeport. Cela n’est pas possible, cela n’est possible dans aucun pays. », a laissé entendre le Directeur Central de la Police de l’Air et des Frontières.

Face aux multiples plaintes des citoyens, Lamine Keita fait des annonces sans donner un délai : « Nous allons bientôt procéder à un système de rendez-vous en ligne à l’image des autres pays et nous allons plus tard encore créer un système de passeport d’urgence ou des passeports express, comme cela se passe dans les autres pays. Ceux qui sont pressés en ce moment, ils vont demander en fonction de ça, ils paieront le prix et les passeports vont être faits le plus rapidement que possible en fonction des rendez-vous qu’ils ont. Sinon les délais que nous donnons officiellement, ces délais sont respectées », a-t-il insisté.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.