Pêche et aquaculture : vers un port de pêche artisanale à Kaporo

Boulbinet, Boussoura et maintenant à Kaporo. La construction de ports de pêche artisanale devient manifestement une priorité du gouvernement, pour mieux organiser et professionnaliser la corporation. Du moins, c’est ce qui ressort du conseil des ministres tenu la semaine dernière, à Conakry.

Un conseil au cours duquel le dossier du Port de Kaporo a été évoqué par le Chef de l’Etat. « Cet investissement en cours avec nos partenaires Japonais, pour la construction d’un Port artisanal à l’image de celui du Boulbinet dispose déjà des études de faisabilité. Les études d’impact social et environnemental sont en cours. » C’est à ce titre qu’Alpha Condé a instruit le Ministre concerné de prendre toutes les dispositions nécessaires pour une exécution sans retard et sans difficultés de cette phase du projet.

S’agissant des états généraux de la Pêche tenus en septembre 2013, Alpha Condé a insisté pour que l’organigramme qui est issu des recommandations soit appliqué avant la mission du ministre, à Bruxelles, auprès de l’Union Européenne dans le cadre de la poursuite de la collaboration avec notre pays.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.