Pénurie du carburant : Des longues files d’attentes dans les stations

La Guinée connait depuis quelques heures une pénurie du carburant qui persiste et qui a tendance à affecter sérieusement les activités économiques.

Depuis quelques jours déjà, plusieurs villes de l’intérieur du pays, dont Mamou, étaient affectées par cette pénurie.  Une situation qui donne lieu à une spéculation du produit et qui fait l’affaire des certains.

Même si pour l’instant les autorités se refusent d’apporter des explications claires sur les raisons de cette pénurie, des informations en provenance de la Société Guinéenne des Pétroles (SGP), font état d’un retard de livraison du produit, et non une éventuelle d’augmentation du prix à la pompe, comme le prétendent certains. Selon nos sources, un bateau devrait accoster au plus tard le 03 février. Ce qui voudrait dire que la crise risque de perdurer au cours des prochaines 48 heures.

En attendant, le prix du litre d’essence se négocie entre 12 000 et 15 000 FG dans plusieurs villes de l’intérieur du pays. Alors qu’à Conakry la crise a commencé dans la soirée de ce lundi.

Avec cette pénurie, c’est le secteur de transport qui risque d’être sérieusement affecté ce mardi, même si les autorités disent être à pied d’œuvre pour faire face à la crise.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.