La pérennisation de l’éducation ‘’civique et électorale’’ au centre d’un débat à Conakry

Initié par le CROCS la validation du document de réflexion permettrait d’obtenir des outils nécessaires et de dégager es voies et moyens afin que le CECE continuent d’être opérationnels  pour l’intérêt des citoyens.

Cet atelier a été organisé suite à des enquêtes dans les 8 régions administratives de la Guinée, vient de clôturer les activités du projet, sur l’information, la sensibilisation et la formation relative aux élections locales à travers les 12 CECE et les 26 relais. Il s’agit de réfléchir et de voir comment les centres d’éducations civique et électorale peuvent être un outil d’expertise au compte de tous ceux qui interviennent sur les questions de civisme et élections sur le terrain.

Le président du CROCS, Abdoul Sako apporte des précisions : « L’importance de cet atelier est de permettre une fois encore les acteurs et partenaires de réfléchir sur la capitalisation des ces résultats afin de sortir un document d’orientation qui permet de pérenniser les centres, tout près des citoyens, dans le cadre des questions de civisme et des élections».

Le Directeur national l’éducation civique, au du ministère de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation félicite le CROCS pour sa volonté d’accompagner l’Etat pour des élections apaisées en Guinée.

Facely Mara 2 réitère l’engagement de sa direction à soutenir l’initiative : « La Directeur nationale l’éducation civique a été créée pour des objectifs simples. Élaborer la politique de l’Etat guinéen en vue de la mettre en œuvre en matière d’éducation civique. Vous savez,  nous sommes obligés, c’est ça notre devoir. », explique-t-il.

A noter que le projet est financé par l’Union Européenne à travers le PNUD. Les acteurs qui ont pris part à cet atelier sont les autorités, la CENI, la Société civile, les partenaires techniques et financiers ainsi que les équipes qui animent les CECE .

Mariam Diallo, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.