Pétition contre les accords politiques : le député Silla Bah se fait voix

Le député Silla Bah du PGRP est le tout premier élu du peuple qui s’insurge – à travers une pétition – contre un point des accords politiques inter guinéens signé à la mi-octobre, à Conakry.

Pour ce député qui était l’invité d’une radio locale mardi, lesdits accords constituent un « assaut contre les libertés des citoyens orchestré par deux groupes politiques. » C’est donc « une insulte contre les citoyens. » Le député s’engage à suivre tous ceux qui lutteront contre le passage en force des deux forces politiques, architectes des accords qui font polémique. Pour y arriver, « Nous voulons sensibiliser tout le monde. »

Quelle chance de réussite? « Nous avons des chances au sein des députés. Je suis sûr que la modification de la loi électorale ne pourra pas aboutir. Une dizaine de députés peut interpeller la Cour constitutionnelle dès l’instant qu’on obtient les 2/3. Nous avons décidé de fédérer nos forces », lance Silla Bah, un allié de l’UFDG, après avoir quitté le RPG.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.