Les piques de Dalein : « Alpha ne peut pas diriger sans diviser… »

Au cours de l’assemblée générale hebdomadaire de son parti, Cellou Dalein Diallo dénonce la stratégie de diviser pour régner prônée par le président Alpha Condé et appelle à l’unité nationale pour dit-il,

Face aux dérives dictatoriales et devant la nécessité d’organiser dans les meilleurs délais, les élections communales et locales, le Chef de file de l’opposition guinéenne réitère ses menaces de reprendre la rue dès après le mois saint de Ramadan, pour dit-il, relever le défi du sous développement.

   Extrait du discours de Cellou Dalein Diallo, au cours de l’assemblée générale de l’UFDG du samedi 25 Juin 2016:

« Nous nous battons pour avoir une société démocratique, respectueuse des droits humains et des libertés fondamentales.
Nous nous battons pour des valeurs, pour une société des guinéens réconciliés au sein de laquelle nous allons relever le défi du sous développement. Nous allons chasser la méfiance et la haine pour qu’ensemble nous vivions comme frères et sœurs en tout bon guinéen.

Alpha Condé a utilisé la division à base ethnique pour conquérir le pouvoir et il fait la même chose pour le conserver.
Entre les deux tours des présidentielles de 2010, lorsque des populations ont été chassées en haute Guinée, Monsieur Alpha Condé et moi avions été sollicités pour aller prêcher le calme. J’étais arrivé à l’aéroport à 9h et nous l’avons attendu jusqu’à 11h. C’est ainsi qu’Alpha Condé a dit qu’ il n’ira pas en haute Guinée.
Cet homme a toujours refusé le dialogue. Il ne peut pas diriger sans diviser.
Sortons de cette haine, de cette division qui entraine souvent des violences« .

Mariam Diallo, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.