Pita : Un jeune tué à bout portant par un fusil de chasse

C’est une triste nouvelle qui vient de parvenir à notre rédaction. Un jeune a été tué à bout portant  par un fusil traditionnel lors d’une opération de chasse des petits animaux. Le drame s’est produit  samedi  1er juillet à Horé Gnélé dans la sous préfecture de Brouwal Tappé, à une dizaine de kilomètres de la Commune urbaine de Pita. L’information a été rapportée par un confrère de la place que nous avons joint au téléphone dimanche matin.

D’après notre source, Abdoul Rahman Bah, la victime, aurait reçu une balle d’un fusil de chasse dans la poitrine.Evacué d’urgence à hôpital préfectoral de Pita pour des soins, puis transféré à l’hôpital régional de Labé, il succombe à ses blessures peu après son arrivée, ce 1er juillet 2017 à15h 48’. Le défunt âgé de 15 ans 9 mois, était élève à l’école primaire.

Aux dernières nouvelles, deux présumés auteurs du drame ont été mis aux arrêts et ils se trouveraient à ce jour, dans les mains des services de sécurité de Pita pour des fins d’enquêtes.

Abdoul Wahab Barry, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.